05/09/2022

incendie.png

Chers amis Chapelains

Au cœur de l’été, et bientôt l’automne, je reviens vers vous pour certaines situations auxquelles nous devons tous être attentifs.

La semaine du 15 au 21 août, dans un geste inconséquent et imbécile, un abruti (peu éveillé, borné) s’est cru, non seulement autorisé à déverser des déchets verts au pied du premier lampadaire du parking de Montgirod et de plus, pour camoufler son méfait, a mis le feu à ces feuillus qui tout doucement ont « couvert » la braise pour ressortir un peu plus tard en flammèches multiples et ronflantes sur le talus situé à l’envers des barrières métalliques.
Ce geste s’est produit entre 11 h 00 et 14 h 00 il y a maintenant deux semaines.
Nous avons dû faire appel aux Pompiers et les mobiliser de manière plus préventive que curative. Heureusement aucun dégât n’a été enregistré.

J’ai beaucoup de mal à comprendre comment un citoyen (pas forcément de notre commune) peut, en cette période de restriction de l’eau et la sécheresse que nous connaissons, se comporter avec autant d’inconséquence alors que nous disposons d’une déchetterie à Bourg Saint Maurice où il tout à fait possible de se débarrasser de tout déchet à n’importe quel jour de l’année.

De même des actes inconséquents (de mauvaises plaisanteries) perpétrés par des jeunes de la commune (nous savons de qui il s’agit) tendant à s’amuser bêtement, pensant être drôles, de boucher ou de dévier certains ruisseaux en pleine période de sécheresse, au détriment du besoin d’eau d'exploitants agricoles pour leurs troupeaux.

Dans tous les cas, de tels comportements sont inadmissibles. Il appartient à tous d’être vigilants face à ces actes hasardeux, et d’informer la mairie de tels constats.

                                                                                                                                                                                 Monsieur Le Maire, Paul Pellecuer